Rowling France

27 juillet 2007

Harry Potter and the Order of the Phoenix

9780747570738Harry Potter and the Order of the Phoenix est le cinquième opus de la série. Il est sorti le 21 Juin 2003.

FICHE DE LECTURE

Titre anglais: Harry Potter and the Order of the Phoenix
Titre français: Harry Potter et l'ordre du Phénix
Nombre de chapitres: 38
Nombre de pages: 766, en édition anglaise
Ventes: ~55 millions
Résumé:

L'été traîne en longueur pour Harry. Il guette tous les jours les infos des moldus, mais Voldemort semble pour l'instant se tenir tranquille... Quant à ses amis, Ron et Hermione, ils ne lui écrivent que des lettres très creuses, lui enjoignant surtout de rester chez lui ! Mais un soir, tout se gâte. Deux Détraqueurs l'attaquent, lui et son cousin Dudley Dursley. Harry réussit à les faire fuir, mais il reçoit aussitôt un hibou du Ministère de la Magie : il est expulsé de Poudlard pour avoir pratiqué la magie hors de Poudlard, et en présence d'un Moldu ! En effet, Cornélius Fudge, le ministre de la Magie, refuse catégoriquement de reconnaître que Vous-Savez-Qui est de retour. Il orchestre dans la Gazette du Sorcier une campagne visant à discréditer Harry, le seul témoin du retour de Voldemort (en dehors des Mangemorts), et Dumbledore... Et de toute évidence, il réussit ! La pire des années s'annonce pour Harry !

Une nuit, Harry Potter est conduit en balai à l'Ordre du Phénix. Cet Ordre secret a comme but de mettre Voldemort hors d'état de nuire. Harry rencontre Tonks et Shacklebolt, deux Aurors acquis à la cause de l'Ordre. Harry découvre que ses amis Ron et Hermione l'attendent dans la maison de Black, où se réunissent les membres de l'ordre. Harry y apprend que Voldemort essaie de s'emparer d'une "arme" mystérieuse, mais Molly Weasley interdit à Sirius de lui en dire davantage. Harry se rend ensuite à une audition devant le Magenmagot pour avoir violé le Décret sur la Restriction de l'usage de la magie par les sorciers de premier cycle. Il va donc au ministère, et y aperçoit la porte du Département des Mystères au bout d'un couloir. Harry est finalement acquitté grâce au témoignage de Mrs Figg qui avait assisté à la scène.

Le nouveau professeur de défense contre les forces du mal n'est autre que Dolores Ombrage, sous-secrétaire du ministre! Son arrivée à Poudlard fait partie du plan de Fudge pour décrédibiliser Dumbledore et l'empêcher d'agir. En effet, Ombrage refuse tout net de laisser ses élèves pratiquer la magie dans ses cours, ce qui révolte Hermione. Le ministère passe de plus en plus de décrets pour prendre les rênes de Poudlard. Ombrage est bientôt nommée grande inquisitrice, et procède à des inspections des différents professeurs. Elle a des préjugés contre les gens qui sont à demi-humains, comme Hagrid ou les centaures.

Hermione décide alors de mettre en place un club pour apprendre la défense contre les forces du mal, et suggère que Harry soit leur professeur. D'abord énervé par cette idée, Harry finit par accepter. Une trentaine d'élèves se réunissent donc régulièrement dans la Salle sur Demande, une salle magique qui se transforme à volonté. Ils prennent le nom de Armée de Dumbledore car c'est ce que craint le ministère par-dessus tout. Cependant le ministère, informé par un espion, passe immédiatement un nouveau décret pour interdire tout groupe ou organisation non-approuvé par Ombrage. Les membres de l'AD décident de continuer malgré tout.

Dans la moitié de ce cinquième tome d'Harry Potter, Arthur Weasley (le père de Ron) est attaqué par un serpent. Au même moment, à Poudlard, Harry rêve qu'il est lui-même le serpent, et voit la scène à travers l'œil du serpent. Harry se sent un peu coupable d'avoir "été" le serpent, mais sa vision permet à l'Ordre de secourir Arthur. Cependant, au cours de cet évènement, Voldemort se rend compte de l'accès qu'a Harry à ses pensées (Voldemort possédait le serpent au moment de l'attaque, c'est pourquoi Harry voit à travers les yeux du serpent), et devine que le phénomène peut fonctionner dans le sens inverse.

Dès lors, Voldemort fait tout pour leurrer Harry et l'amener à se rendre dans le Hall des Prophéties situé dans le Département des Mystères au ministère, en lui envoyant des visions dans ses rêves. Mais Dumbledore a deviné que Voldemort tenterait d'utiliser Harry. Il demande donc à Rogue de donner des cours d'Occlumancie à Harry, pour lui permettre de fermer son esprit aux rêves que Voldemort insinue en lui. Mais l'animosité de Harry envers Rogue, et la haine réciproque que ce dernier lui porte, font que Harry n'arrive jamais à maîtriser ses émotions et à fermer son esprit.

Vers la fin de l'année, l'un des membres de l'AD, Marietta Edgecombe, amie de Cho Chang, trahit le groupe et dit tout à Ombrage. Harry et d'autres membres de l'AD sont alors interrogés en présence de Dumbledore qui se sert du nom du groupe pour porter le chapeau et permettre à Harry et aux autres de ne pas se faire expulser. Mais il doit alors s'enfuir de Poudlard pour ne pas être envoyé à Azkaban. Ombrage prend alors sa place.

Lors des examens de fin d'année, Harry a une vision lors de sa BUSE d'histoire de la magie. Dans cette vision, il pénètre dans le Département des Mystères, puis dans le Hall des Prophéties, et y trouve Sirius Black, en train de se faire torturer par Voldemort! Il tente aussitôt d'avertir l'Ordre, mais McGonagall est à l'hôpital Sainte Mangouste suite à un accident au cours de la tentative d'arrestation d'Hagrid par Ombrage. Et Dumbledore n'est plus là! Harry panique et en oublie que Rogue fait partie de l'Ordre. Il tente d'utiliser la cheminée d'Ombrage pour contacter Sirius dans la maison des Black, mais tombe sur Kreatur, l'elfe de la maison qui porte un amour infini à son ancienne maîtresse: feu la mère de Sirius, une véritable militante anti-moldus en son temps. Kreatur ment alors à Harry et lui dit que Sirius n'est pas dans la maison.

Harry décide alors de se ruer au secours de Sirius, Ron, Hermione, Neville, Ginny et Luna décidant de l'accompagner. Mais comment aller au ministère de la magie? La solution est le groupe de Sombrals qui tirent les carosses entre la gare de Pré-au-lard et Poudlard. Invisibles aux yeux de ceux qui n'ont jamais vu la mort, les Sombrals sont des chevaux ailés à l'aspect reptilien et à l'air quelque peu inquiétant. Harry, qui a vu Cédric mourir, et Luna qui a été témoin de la mort de sa mère, peuvent voir les Sombrals et aident les autres à les monter. Une fois au ministère, ils vont au Département des Mystères, puis dans le Hall des Prophéties. Mais il n'y a personne...

Neville repère alors sur une des nombreuses étagères une étiquette portant le nom de Harry, au-dessous d'une des innombrables sphères qui couvrent les étagères. Harry saisit alors la sphère et la déloge de son étagère. La voix de Lucius Malefoy résonne alors dans la pénombre, des ombres s'avancent vers eux...les mangemorts émergent de l'obscurité, pointant leur baguette vers Harry et les autres. C'est alors que Harry apprend, de la bouche de Lucius Malefoy, que la sphère qu'il tient dans la main n'est rien d'autre que la Prophétie que Sybille Trelawney a faite, plus de quinze ans auparavant, à propos de Harry et de Voldemort, et qui a poussé Voldemort à essayer de tuer Harry. Cette prophétie est l'arme que Voldemort convoitait.

Harry tente dans une manœuvre désespérée de fuir, de sauver ses amis, mais les mangemorts finissent par tous les mettre hors d'état de combattre. Harry reste seul face à 10 mangemorts mais au moment où il tend la prophétie à Lucius Malefoy, Lupin, Sirius, Tonks, Shacklebolt et Maugrey font irruption dans la pièce et livrent bataille aux mangemorts. Au cours de cette bataille, Bellatrix Lestrange fait basculer Sirius de l'autre côté du voile de la Mort. Dans le chaos général, la sphère finit par se briser, mais personne ne peut entendre le contenu de la prophétie dans le vacarme ambiant. Dumbledore arrive à temps pour neutraliser les mangemorts mais Voldemort fait son appariton. Dumbledore sauve Harry et parvient à mettre en fuite Voldemort qui emmène Bellatrix Lestrange avec lui.

De retour à Poudlard, Harry laisse éclater sa rage dans le bureau de Dumbledore. Celui-ci lui révèle alors le contenu de la prophétie, car c'est à lui que Trelawney à fait la prophétie:

"Celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres approche...né de ceux qui l'ont par trois fois défié, né alors que le 7ème mois s'éteint...et le Seigneur des Ténèbres le marquera comme son égal, mais il aura des pouvoirs ignorés du Seigneur des Ténèbres...et l'un devra mourir aux mains de l'autre car aucun ne peut vivre tant que l'autre survit...celui qui a le pouvoir de vaincre le Seigneur des Ténèbres naîtra alors que le 7ème mois s'éteint..."

Après les événements du ministère, Fudge reconnaît le retour de Voldemort, Dumbledore retrouve son poste à Poudlard, et les Aurors se concentrent sur la lutte contre Voldemort...la deuxième guerre a commencé.

Posté par Wenlock à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Harry Potter and the Goblet of Fire

goblet_300Harry Potter and the Goblet of Fire est le quatrième tome, il est sorti le 8 Juillet 2000.

FICHE DE LECTURE

Titre anglais: Harry Potter and the Goblet of Fire
Titre français: Harry Potter et la coupe de feu
Nombre de chapitres: 37
Nombre de pages: 636, en édition anglaise
Ventes: ~55 millions
Résumé:

Le roman s'ouvre sur la « maison des Jeux du sort », dans le village de Little Hangleton. On y pénètre avec Frank Bryce, jardinier des Jedusor, les anciens propriétaires. Depuis la mort étrange de Mr et Mrs Jedusor et de leur fils Tom, la maison est laissée à l'abandon, sauf le jardin que Frank continue à entretenir pour un nouveau propriétaire, riche et inconnu de tous.
Or, en cette nuit d'août, dans ce manoir délabré, une lumière scintille. Frank sort une vieille clé et entre dans la maison où il surprend une conversation entre deux hommes : il y est question de sorcellerie, de magie, de Moldus et d'un certain Harry Potter. Le jardinier se retrouve alors face à la « chose » qui de son fauteuil, donne des ordres. D'horreur, de stupeur, il se met à hurler et tombe mort, foudroyé par un rayon vert. C'est à ce moment qu'à trois cents kilomètres de là, Harry Potter se réveille en sursaut. Il sait désormais que son ennemi de toujours, l'assassin de ses parents, le mage noir le plus puissant, celui qu'on hésite à nommer, Lord Voldemort en personne, reprend des forces et du pouvoir, animé d'un but précis : le tuer, lui, Harry Potter.

À partir de là les adjuvants et opposants se mettent en place. Le lecteur suit Harry à Poudlard, l'école de sorcellerie où il poursuit son apprentissage. Il y retrouve Ron et Hermione, tous ses amis, ses professeurs mais aussi ses rivaux. Cette année, l'établissement est en émoi : on y organise le « Tournoi des Trois Sorciers », ajourné depuis sept cents ans. Cette compétition « amicale » réunit les trois écoles de magie les plus prestigieuses d'Europe. Poudlard doit élire son candidat ; Harry et ses amis, qui n'ont pas l'âge requis pour s'inscrire, suivent l'événement avec intérêt. C'est la Coupe de Feu qui, en juge impartial, choisit le nom des trois champions du futur tournoi. L'élection terminée, bravant les traditions, la coupe rougeoie à nouveau et projette hors des flammes un quatrième nom, celui du jeune Harry Potter. Erreur, imposture, piège ? Quoi qu'il en soit, la coupe est souveraine et Harry Potter participera bien au tournoi, car ils sont tous liés par un contrat magique que la coupe établit entre les champions. Nouveau parcours initiatique en trois étapes où son endurance, son intelligence mais aussi sa générosité et sa force morale seront mises à l'épreuve.

Les épreuves étant toutes aussi dangeureuses les unes que les autres, Harry devra affronter bien plus que de simples sortilèges. Les créatures magiques seront ses principaux rivaux et il devra faire preuve d'une grande logique pour essayer de réussir les trois tâches imposées.

La dernière tâche consiste à sortir d'un labyrinthe en s'appropriant le Trophée gardé par une araignée géante. Mais une ultime surprise et un dernier combat, le plus redoutable, attendent Harry Potter qui , brusquement, se retrouve au pied de la tombe de Tom Jedusor.

Posté par Wenlock à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Harry Potter and the Prisoner of Azkaban

prisoner_300Harry Potter and the Prisoner of Azkaban est le troisième livre publié par J.K.Rowling. Il est sorti le 8 Juillet 1999.

FICHE DE LECTURE

Titre: Harry Potter and the Prisoner of Azkaban
Titre français: Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban
Nombre de chapitres: 22
Nombre de pages: 317, en édition anglaise
Ventes: ~55 millions
Résumé:

Le troisième volet de la série se révèle être un peu plus sombre que les premiers. Il comporte de nombreuses nouveautés, comme l'apparition du parrain de Harry, Sirius Black, échappé d'Azkaban, ou encore du professeur Lupin. Ce dernier se révèle être un lycanthrope, effrayé par lui-même et surtout par ce que sa condition pourrait le pousser à infliger à d'autres.

On apprend, au cours de ce volet, que le père de Harry, James Potter, Sirius Black et Peter Pettigrow sont des animagi (personnes capables de prendre l'apparence d'un animal) non déclarés qui le sont devenus pour aider leur ami Remus Lupin.

Peter, alias Queudver, que l'on croyait mort assassiné par Sirius Black, était en fait vivant, sous la forme du rat de Ron, Croûtard. Peter n'est autre que le serviteur caché de Lord voldemort, qui trahit les parents de Harry Potter en dévoilant à Voldemort l'emplacement de leur cachette.

Dans ce troisième tome de la série, on peut enfin remarquer qu'Hermione, jusque-là un personnage de second plan, occupe un rôle primordial au sein de l'histoire, à la grande joie de la plupart des jeunes filles adeptes de Harry Potter. Notre jeune sorcière va enfin montrer sa vraie personnalité au grand jour.

Posté par Wenlock à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Harry Potter and the Chamber of Secrets

chamber_300Harry Potter and the Chamber of Secrets est sorti le 2 Juillet 1998. C'est le deuxième tome de la série.

FICHE DE LECTURE

Titre anglais: Harry Potter and the Chamber of Secrets
Titre français: Harry Potter et la chambre des secrets
Nombre de chapitres: 18
Nombre de pages: 251, en édition anglaise
Ventes: ~60 millions
Résumé:

Harry Potter passe ses vacances chez les Dursley. Un soir, alors que Harry est enfermé dans sa chambre parce que son oncle et sa tante ont des invités, Dobby, un elfe de maison, surgit dans la chambre de Harry. Il veut empêcher Harry de retourner à l'école Poudlard. Le refus de ce dernier conduit Dobby à détruire un gâteau, confectionné par la tante Pétunia pour les invités. Harry est alors condamné par son oncle et sa tante à rester dans sa chambre. Dans la nuit, les fils Weasley viennent le chercher avec une voiture volante appartenant à leur père Arthur Weasley.

Harry passe le restant de ses vacances chez les Weasley. Le jour de la rentrée, Harry et Ron n'arrivent pas à accéder au passage menant au Poudlard Express. Ils utilisent donc la voiture volante pour aller à Poudlard. Ceci engendre des conséquences telles qu'ils manquent d'être renvoyés.

Durant l'année scolaire, Miss Teigne, Nick Quasi-Sans-Tête et certains élèves sont pétrifiés. Un mot est même retrouvé sur un mur, peint avec du sang, disant : "La Chambre des secrets a été ouverte. Ennemis de l'héritier prenez garde !". On découvre que Harry parle le fourchelang, la langue des serpents. Or, seuls les héritiers de Salazar Serpentard sont aptes à le parler. De ce fait, tous les élèves croient que Harry Potter est l'héritier de Salazard Serpentard et est donc celui qui a rouvert la Chambre des secrets et a lâché le monstre qu'elle contenait sur les élèves.

Posté par Wenlock à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Harry Potter and the Philosopher's Stone

philosopher_300Sorti le 30 Juin 1997, Harry Potter and the Philosopher's Stone est le premier tome de la série. J.K.Rowling a mis dix années à l'écrire, et à construire tout l'univers de Harry Potter.

FICHE DE LECTURE

Titre anglais: Harry Potter and the Philosopher's Stone
Titre américain: Harry Potter and the Sorcerer's Stone
Titre français: Harry Potter à l'école des sorciers
Editeurs: Bloomsbury pour le Royaume-Uni, Scholastic pour les Etats-Unis et Gallimard pour la France
Nombre de chapitres: 17
Nombre de pages: 223, en édition anglaise
Ventes: ~107 millions de copies
Résumé:

Après la mort tragique de Lily et James Potter, Harry est recueilli par sa tante Pétunia (la sœur de Lily) et son oncle Vernon. Son oncle et sa tante, possédant une haine féroce envers les parents de Harry, le maltraitent et laissent leur fils Dudley l'humilier. Harry ne sait alors rien sur ses parents. On lui a toujours dit qu’ils étaient morts dans un accident de voiture.

Le jour de ses 11 ans, un géant, Rubeus Hagrid, vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie, où il est attendu pour la rentrée. Hagrid lui révèle qu’il est un sorcier comme ses parents et que ses parents ont en réalité été tués par l'un des plus grands mages noirs du monde de la sorcellerie, Voldemort (surnommé "Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom" ou "Celui-Dont-Le-Nom-Ne-Doit-Pas-Être-Prononcé"). Voldemort a cherché à tuer Harry, mais ce dernier a survécu, en gardant une cicatrice en forme d’éclair sur le front. Harry découvre alors qu'il est un héros dans le monde des sorciers, car le sort que Voldemort lui a lancé pour le tuer s'est retourné contre lui et le règne du mage noir s'est arrêté, grâce à lui. Harry, surnommé le "survivant", est adulé par la communauté des sorciers.

Harry entre donc à l’école de sorciers, Poudlard, où le Professeur Dumbledore est directeur. Après sélection par le Choixpeau magique, il entre dans la maison des « Gryffondor » et se fait de très bons amis : Ron et Hermione, avec qui il passe des moments heureux. Harry entre rapidement dans l'équipe de Quidditch de sa maison, un sport collectif très populaire chez les sorciers se pratiquant sur des balais volants.

Mais Harry découvre bientôt l'existence d'un complot à l'intérieur de Poudlard. Parviendra-t-il, avec l'aide de ses amis, à protéger la Pierre Philosophale ?

Posté par Wenlock à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Joanne Kathleen Rowling

jkr_article_usatoday_july2007_001J.K.Rowling est née le 31 Juillet 1965 à Chipping Sodbury au Pays de Galle (Royaume-Uni). Elle écrit depuis l'âge de six ans. Elle a raconté comment elle était terrorisée par sa maîtresse d'école primaire, qui plaçait les enfants dans la classe en fonction de l'intelligence qu'elle leur prêtait, les plus brillants à gauche, les plus stupides à droite. « J'étais aussi loin à droite qu'on pouvait l'être sans être assis dans la cour de récréation », se souvient Rowling.

À l'école secondaire, « tranquille, myope, couverte de taches de rousseur et nulle en sport », elle raconte déjà à ses amies de longs récits nés de son imagination et sa matière préférée était l'anglais. À l'université d'Exeter, elle étudie le français pour faire plaisir à ses parents qui veulent faire d'elle une secrétaire bilingue. Elle le devient momentanément, mais passe son temps à taper ses propres récits ou à « gribouiller des bouts d'histoire dans la marge des cahiers de sténos » au lieu de prendre des notes des réunions.

C'est lors d'un voyage en train de Mancherster à Londres qu'elle concocte dans sa tête l'histoire d'un jeune garçon qui découvre ses talents de magicien et part dans une école de sorciers. À 25 ans, elle perd sa mère et cette mort prématurée inspirera probablement les sentiments que nourrit son héros orphelin à l'égard de ses parents décédés.

Pour changer d'air, Joanne part au Portugal enseigner l'anglais. Tous les matins, avant d'aller travailler, elle rédige les aventures d'Harry Potter. Elle se marie en 1992 avec un Portugais et donne naissance à une petite fille, Jessica. Mais le mariage se solde par un divorce en 1995 et elle revient au Royaume-Uni s'installer à Edimbourg, où elle vit d'allocations.

« Lorsque Jessica s'endormait dans sa poussette, je me précipitais dans le café le plus proche et j'écrivais comme une folle », a raconté l'écrivain, qui à l'époque sautait parfois des repas pour nourrir sa fille. Le livre achevé, elle envoie les trois premiers chapitres à un agent, qui n'est pas intéressé. Un second agent accepte de la représenter, mais il lui faut un an pour trouver un éditeur, Bloomsbury, en août 1996. Le nom complet est Joanne Rowling, et pas « Joanne Kathleen Rowling ». À la publication de son premier tome, Bloomsbury craint que le groupe-cible de petits garçons rechigne à acheter des livres écrits par une femme. Il lui demande par conséquent d'utiliser deux initiales, plutôt que de réveler son prénom. N'ayant pas de deuxième prénom, elle choisit K en pensant à sa grand-mère Kathleen, comme seconde initiale de son pseudonyme. Kathleen n'a donc jamais fait partie de son nom légal. Elle se surnomme elle-même « Jo » et clame que personne ne l'appelait « Joanne » dans sa jeunesse, à moins de n'être très fâché. Contrairement à la rumeur, elle n'apprécie pas « Joannie ».

Les trois premiers tomes sont des best-sellers et elle se consacre à l'écriture. Au quatrième tome, Harry Potter devient un phénomène de société : à sa sortie, parents et enfants font la queue pour mettre la main dessus.

Traduits en 60 langues, les cinq premiers romans se sont vendus à 250 millions d'exemplaires. Les cinq premiers épisodes ont été adaptés au cinéma. Les produits dérivés remplissent les rayons des magasins de jouets. Le Sunday Telegraph lui prête en 2004 une fortune estimée à 435 millions de livres (650 millions d'euros ou 1 milliard de dollars américains), supérieure à celle de la reine Elisabeth II, elle se trouve actuellement en 3ème place des plus grandes fortunes féminines d'Angleterre.

Posté par Wenlock à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]